Bailleurs de fonds et partenariats

L'Union européenne (UE) a soutenu la décentralisation en Côte d'Ivoire en participant à l'élaboration du PNGTER et au financement de l'examen des dépenses liées à la décentralisation dans les zones urbaines. Elle continuera d'être impliquée dans la décentralisation en cours dans les régions. L'UE a financé le « Programme d'appui aux communes côtières » et le « Programme des communes du nord » (PDCN). Les deux programmes ont financé de l'équipement, la formation et l'assistance technique.


Le PNUD est impliqué dans le programme destiné à renforcer les capacités de gestion (PRCG). Ce programme comprend 5 composantes, dont l'une finance le renforcement des capacités dans le cadre de la décentralisation.

Récents développements
La récente création d'un nouveau « Ministère d'État chargé de l'intérieur et de la décentralisation », et d'un nouveau « Ministère délégué, chargé des collectivités territoriales » atteste de la priorité qui est accordée à la décentralisation.

L'organigramme du Ministère d'État prévoit la création d'une agence nationale pour la décentralisation (ANADEC) qui, comme son nom l'indique, est chargée de coordonner les projets, la mise en œuvre des activités et de mener des études afin d'appuyer la décentralisation, et d'établir la communication avec les bailleurs de fonds.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site